Patrice BOUCHER

07 66 28 43 92

E-mail

directionaudiag41.com

Saint-Jean-Froidmentel

4 Place Louis Courteaux

La mérule : une menace qui progresse - 24/06/2024

La mérule est un champignon lignivore qui se nourrit de bois, favorisant sa décomposition. Ce champignon est particulièrement dangereux pour les structures des habitations, car il peut entraîner des dégâts considérables et coûteux. Il prolifère principalement dans les milieux humides et tempérés, souvent dans les sous-sols ou la charpente des maisons. La mérule se niche fréquemment derrière des cloisons, ce qui rend sa détection tardive et complexe.

Certaines régions de France sont plus exposées au mérule en raison de leur climat et de leur humidité. La côte ouest du pays, notamment les départements du Finistère et des Côtes-d’Armor, est fortement touchée. De même, les Hauts-de-France et l’Île-de-France connaissent une forte incidence de mérule. Au centre de la France, plusieurs départements sont également concernés, comme le Puy-de-Dôme. Des arrêtés préfectoraux ont été pris pour des communes telles que Bagnols, La Bourboule, Celles-sur-Durolle… Même sans arrêtés préfectoraux, d’autres départements comme l’Allier, le Cher, la Nièvre, la Corrèze, la Haute-Vienne, la Creuse, l’Eure-et-Loir, le Cantal et la Haute-Loire sont affectés par ce champignon.

La prévention et l’éradication du mérule

Pour se prémunir efficacement contre la mérule, une détection rapide est essentielle, bien que difficile. La mérule peut traverser des matériaux comme le plâtre ou la pierre, cherchant des endroits sombres et humides. Des signes tels que des traces d’humidité, une odeur de champignon, des amas de poussières orangées, ou des surfaces en bois gondolées doivent alerter. Lutter contre le mérule implique de contrôler l’humidité dans les habitations. Il est crucial d’aérer régulièrement et de traiter les bois exposés à l’humidité. L’application de fongicides peut être une solution, mais consulter un spécialiste pour un diagnostic professionnel reste la meilleure option en cas de doute.

Légalement, un diagnostic mérule n’est pas obligatoire pour la vente d’un bien immobilier. Cependant, dans les zones à risque, les propriétaires doivent informer les acquéreurs potentiels de la présence possible de mérule dans le logement. Un document d’information doit être inclus dans le dossier de diagnostics techniques. La mérule est nuisible non seulement pour les bâtiments, mais aussi pour la santé humaine ; il présente une toxicité élevée. Les crises d’allergie, les irritations, l’asthme et les bronchites sont les symptômes les plus courants. Ces problèmes de santé sont souvent causés par l’inhalation des spores du champignon.

La mérule représente une menace sérieuse pour les bâtiments et la santé des occupants. La vigilance est de mise, surtout dans les zones à risque, et faire appel à des professionnels pour un diagnostic est fortement recommandé pour prévenir et traiter efficacement les infestations.


« Retour aux actualités
Les diagnostics immobiliers